Les trophées

16 images
Voir le diaporama

Les gentrifieurs, des colons à l’échelle d’une agglomération ?

 

Je me suis installée il y a quelques années à Montreuil, pour y trouver un logement plus grand que celui que j’habitais à Paris. Rapidement interpellée par la gentrification galopante que je pouvais observer, j’ai commencé à prendre la ville en photo.

 

J’ai beaucoup photographié les immeubles. Anciennes maisons d’ouvriers, grands ensembles et tours de bureaux ultra-modernes cohabitent et font de Montreuil une ville à l’architecture disparate et métissée.

 

En manipulant mes images, j’ai commencé à voir apparaître des masques, d’étranges insectes ou encore des boucliers. Si, de prime abord, cette découverte m’a amusée, j’ai ensuite réalisé que cette collection d’objets exotiques était digne de celle d’un explorateur. Et que mes images révélaient en réalité mon profond sentiment de me sentir comme participant à une forme de colonisation de la ville de Montreuil.